Les différents types de vitrage pour fenêtres

Les fenêtres sont les principales responsables de la déperdition de chaleur, le vitrage choisi est donc très important. On peut en trouver de toutes les sortes. II suffit juste de prendre en compte quelques points essentiels.

Quel type de vitrage peut-on choisir pour les fenêtres ?

Le vitrage est un produit très performant pouvant répondre à des besoins différents entre autres isolation, sécurité, antieffraction,… Il peut être de différentes sortes à savoir un vitrage autonettoyant qui a reçu un traitement spécifique pour décoller les poussières. Ensuite, on a le simple vitrage qu’on ne trouve plus dans les maisons à cause de son faible performance au niveau de la sécurité. C’est un modèle qui s’utilise principalement en intérieur ou pour des pièces non chauffées à cause de ses faibles capacités en termes d’isolation.

Après, on peut trouver la fenêtre double vitrage qui est constituée de deux vitres séparées par une lame d’air ou de gaz. Celle-ci a comme avantage d’offrir un isolant thermique et phonique. Outre ceux-ci, il existe aussi le triple vitrage qui est de plus en plus utilisé pour des raisons thermiques. En effet, il est plus isolant que le double vitrage. Ce type peut être soit feuilleté soit feuilleté acoustique. Enfin, vous pouvez choisir pour le survitrage d’une fenêtre qui est une technique permettant de renforcer l’isolation des fenêtres en simple vitrage et de réduire la consommation énergétique.

Dans le cas où vous avez des difficultés à choisir le vitrage qui peut s’adapter à vos fenêtres, vous pouvez faire appel à un vitrier paris professionnel.

Faire le bon choix d’un vitrage pour ses fenêtres 

Pour mieux renforcer la sécurité dans une maison, il est conseillé de bien sélectionner le meilleur vitrage. Pour cela, l’idéal est de choisir celui avec une épaisseur entre 16 et 20 mm et ne pas passer. Et pour avoir une excellente isolation phonique, le vitrage doit avoir du bloc et des matériaux de divers épaisseurs. Il est donc recommandé d’opter pour des doubles vitrages avec deux verres d’épaisseurs différentes et plutôt épais.

Puis, si on souhaite optimiser la résistance thermique de ses fenêtres bois sans les changer, il est recommandé de choisir le survitrage. Seulement malgré cet avantage, ce type de vitrage a une efficacité limitée étant donné que la lame d’air n’est pas étanche. En conséquence, il sera un problème sur la condensation et entraîne une moisissure du cadre de la fenêtre.

Par ailleurs, pour bien choisir son vitrage, il faut prendre en compte certains critères notamment les dimensions du vitrage à savoir standard ou sur-mesure. Les fenêtres standards sont une excellente alternative pour les finitions de nouvelles constructions. Seulement, il est à noter qu’un vitrage sur-mesure est excellent pour la rénovation d’une maison. A part cette dimension, il faut aussi choisir le vitrage selon sa direction.